Air comprimé: un compresseur sur mesure ?

 

L'air comprimé est souvent utilisé dans l'industrie mais aussi dans des applications spécifiques, comme les systèmes de sécurité. Saviez-vous que les trains, les trams et les bus disposent aussi d'un compresseur embarqué ? 

AF Belgium propose des solutions pour toutes ces applications sur mesure. 

presse13

DES EXIGENCES SPECIFIQUES DEMANDENT DES SOLUTIONS SPECIFIQUES

Les fabricants de locomotives sont des plus exigeants quant à la qualité de l'air, la robustesse et l'encombrement des compresseurs d'air. Ils ont en effet une tâche des plus importantes car l'air comprimé commande le système de freinage, mais aussi les ouvertures de portes et d'autres automatismes. 

Une attention particulière est portée à la qualité de l'air produit. Elle doit absolument correspondre au moins à la norme ISO8573-1 :2001 Class 1-2-1. Ce qui impose l'élimination de toutes les particules solides supérieurs à 1 micron, un séchage de l'air pour obtenir un point de rosée sous pression de -40°C et une teneur maximale en huile de 0,01 mg/m³. Les compresseurs embarqués dans les locomotives doivent êtres robustes car ils sont souvent placés sous les trains, dans un encombrement des plus restreints !

 

DU TRAVAIL SUR MESURE

AF Belgium a réalisé tout récemment une installation des plus difficiles. En effet, le client voulait installer un compresseur capable de fournir 1,5 m³/min d'air à 10 bar en continu, d'une qualité répondant à la norme décrite ci-dessus et le tout dans un berceau qui sera placé sous la locomotive. Pour couronner le tout, la locomotive du client étant entraînée par un moteur diesel, on ne pouvait pas utiliser de moteur électrique pour entraîner le compresseur. 

 

Dans cette application, AF Belgium a donc choisi d'entraîner son bloc compresseur d'une capacité de maximum 3 m³/min par un moteur hydraulique, l'air produit étant ensuite refroidi et filtré avant de passer dans un sécheur à adsorption afin d'obtenir la qualité requise. Ce matériel a été adapté dans un berceau qui a été placé sous la locomotive. Un système de commande sur mesure en 24 VDC a aussi dû être développé pour répondre aux normes ferroviaires. 

 

Article paru en Avril 2011 dans Industrie Technique & Management